• comment ca marche
Accueil > Comment ça marche
< Retour

comment ca marche

COMMENT UTILISER PARSEC

 

PARSEC est un système de logiciels libres disponible :

 

  • En mode gestion de fichiers
  • Sous forme de composant intégrable à un système d’information web, via l’interface utilisateur dédiée.

 

Mode d’utilisation de PARSEC

 

 

 

TECHNOLOGIE PARSEC

 

PARSEC sécurise les données AVANT qu’elles ne soient stockées sur le cloud en procédant en plusieurs étapes :

 

  1. Lorsque vous créez un fichier, via l’interface intuitive de PARSEC, il est découpé en différents blocs
  2. Chaque bloc est chiffré avec une clé différente.
  3. Les blocs sont ensuite stockés de façon redondante sur différents clouds, publics ou privés selon votre choix.
  4. Les informations permettant de reconstituer les données sont conservées à part sur le serveur de métadonnées, et chiffrées avec votre clé privée strictement personnelle

 

Les fichiers rentrés dans les clouds via PARSEC deviennent inaccessibles aux personnes non autorisées : celles-ci ne trouveront alors que des blocs chiffrés illisibles.

 

Architecture logicielle PARSEC

 

 

 

 

AU CŒUR DE PARSEC

 

La partie centrale du client est appelée Core. Le Core est le composant intelligent qui prend toutes les décisions (Quels blocs envoyer ou télécharger, quelle clé utiliser pour quel bloc, où stocker chacun des blocs …) et effectue toutes les opérations​ ​ cryptographiques.

 

Tout ceci doit être très rapide. Pour cela le Core travaille localement avec les données, donnant l'impression​ à  l'utilisateur​ ​ qu'il​ ​ travaille​ ​ sur​ ​ des​ ​ données​ ​ locales. La localisation géographique des différents blocs est optimisée pour un accès rapide de chaque utilisateur à ses données.

 

Lorsque l’utilisateur crée ou modifie des fichiers, les changements sont synchronisés avec l'espace de stockage​ ​cloud​ ​ et​ ​ le​ ​ serveur​ ​ de​ ​ métadonnées en arrière-plan, sans perturber l'utilisateur.

 

Les données peuvent être disponibles hors connexion. Le client a la possibilité de choisir lui-même dans Parsec les documents qu’il souhaite pouvoir consulter hors ligne.

 

Toutes les données stockées localement sur la machine de l’utilisateur sont chiffrées : cela veut dire que si la session PARSEC est fermée ou si un pirate accède au disque dur du client, il n’y trouvera que​​ des​ ​ données​ ​ chiffrées qui ne feront pas sens.

 

POINTS FORTS DE PARSEC

 

Technologie de pointe :

Les algorithmes originaux de Parsec sont développés en collaboration avec des chercheurs du Laboratoire Bordelais de Recherche en InfFIC 2018ormatique

 

Sécurité By Design :

La sécurité est intégrée nativement au niveau logiciel, et Parsec est un logiciel Open Source

 

Confidentialité :

Les clés de chiffrement sont strictement personnelles : le code Open Source peut être audité à tout moment pour le vérifier. Les procédures mises en place permettent de garantir l’authentification, la non répudiation, l’intégrité des données et la traçabilité.

 

Intégrité :

Parsec garantit l’intégrité des données : chaque contenu stocké a une empreinte unique, qui permet​ ​de​ ​ détecter​ ​ toute​ ​ modification.

 

Non répudiation et Authenticité :

Toutes les accès et modifications des fichiers sont associés à l’identité de l’utilisateur qui en est l’auteur. Il lui est impossible de dissimuler son identité.

 

Résilience et accessibilité :

Les fichiers sont éclatés en blocs chiffrés redondants sur une fédération de clouds. La localisation géographique des blocs est optimisée pour garantir la reconstitution des données, et pour diminuer les temps d’accès.

 

Partage des données :

Parsec facilite le travail collaboratif grâce à son interface intuitive, qui vous permet de gérer les autorisations d’accès à vos fichiers, et de retrouver ces derniers facilement, grâce à son moteur de recherche

 

Protection contre les ransomwares :

L’historisation et la sauvegarde incrémentielle permettent de conserver toutes les versions. Si vos données sont corrompues par une personne malveillante, Parsec vous redonne votre dernière version à jour.

 

Extraterritorialité :

Si un pays revendique le droit d’accéder aux données du fait de leur présence sur son sol, il lui est impossible de reconstituer les données faisant sens, à partir des échantillons chiffrés présents sur certains data centers.